La sécurité chez WeMaintain

La sécurité est plus qu’une priorité chez WeMaintain. C’est la raison d’être de notre activité : le but de la maintenance d’un ascenseur est justement de pouvoir garantir que la machine va fonctionner de façon optimale en assurant la sécurité des usagers. S’ajoute à cela la dimension protection des travailleurs, en l’occurrence des techniciens de maintenance qui font partie de la communauté WeMaintain et dont la sécurité doit toujours pouvoir être garantie.

Revue des moyens que nous mettons en oeuvre pour assurer cette sécurité globale.

1. Des techniciens qualifiés et responsabilisés

Pour faire partie de la communauté WeMaintain, un technicien de maintenance doit avoir au moins 10 ans d’expérience dans la maintenance des ascenseurs. C’est un pré-requis mais pas une condition suffisante : nous avons des experts techniques en interne qui évaluent les compétences du technicien candidat à l’aide de tests techniques.

Les qualités humaines du technicien sont également évaluées et notamment sa capacité à échanger avec des usagers et clients et à porter les valeurs de WeMaintain. Nous sommes convaincus qu’une attitude professionnelle et une attention particulière – « CARE » en anglais, une de nos trois valeurs – sont des éléments-clé pour assurer une maintenance de qualité et donc in fine la sécurité, la leur comme celle des usagers de l’ascenseur.

De plus dans notre modèle, contrairement à ce qui est pratiqué habituellement, les techniciens sont en contact direct avec les clients. En découle une responsabilisation accrue qui contribue à une maintenance de haute qualité et à la sécurité.

Avant de pouvoir commencer à travailler, les techniciens doivent repasser ou mettre à jour toutes leurs habilitations. Au-delà de ces habilitations, nous avons fait le constat qu’il n’existait pas réellement, hors des grands groupes, de formation continue valorisée et reconnue comme telle pour les techniciens de maintenance et nous sommes en train de poser les bases d’une WeMaintain Academy qui deviendra un centre de formation reconnu. 

Cela va sans dire mais c’est mieux en le disant, les techniciens ne peuvent intervenir sans l’intégralité de leurs équipements de protection individuels (EPI). Ils sont par ailleurs assurés par notre partenaire AXA.

You have to leave your hat on

2. Un process structuré et transparent, qui intègre les enjeux de sécurité à chaque étape

Passé le premier contact avec le propriétaire / gestionnaire de l’immeuble et avant-même la signature du contrat, est organisée une pré-visite sur site qui permet au technicien de maintenance d’effectuer une première évaluation de l’état des appareils.

Bien que cette pré-visite soit gratuite et n’engage en rien le propriétaire / gestionnaire sur la suite qu’il donnera à la proposition, elle permet de dresser un état des lieux général de l’ascenseur (propreté, niveau d’usure, risques de pannes) et le cas échéant d’identifier les pièces déjà défectueuses ou en passe de l’être. Si des pièces doivent être changées, nous ne mettons pas la poussière sous le tapis et nous communiquons un devis pour ces pièces, en plus de la proposition commerciale pour la maintenance.

Le client n’en est même pas encore un que nous lui donnons déjà des informations étayées sur la sécurité de son appareil car c’est déjà notre préoccupation avant d’être notre responsabilité.

Because we care

Une fois le contrat signé, WeMaintain déclenche sous une semaine une première visite menée par les équipes internes pour relister les problèmes de sécurité, plus particulièrement ceux pouvant nécessiter des travaux lourds de modernisation, et réaliser l’étude de sécurité prévue par le Code du Travail. Là-aussi, si des écarts sont constatés, le client en est informé et un devis pour les travaux afférents lui est transmis.

En effet, le parc d’ascenseurs en France se renouvelle à un rythme relativement lent : 2% par an. A côté des ascenseurs ultra-modernes, le parc comprend 40% d’ascenseurs de plus de 25 ans et 25% d’ascenseurs de plus de 40 ans. Il peut se trouver des ascenseurs qui nécessitent d’être modernisés pour assurer la sécurité des usagers comme des techniciens.

Tout ce process est déroulé avant même que la première visite de maintenance ne soit effectuée afin que dans les premières semaines de vie du contrat l’ascenseur puisse être mis aux normes de sécurité et que le technicien puisse assurer la maintenance dans de très bonnes conditions de sécurité.

3. Une maintenance effectuée dans les règles de l’art qui laisse du temps au technicien pour intervenir

Au-delà d’un processus draconien qui minimise le risque à la source, WeMaintain a fait le choix de diviser pratiquement par deux le nombre de contrats que chaque technicien peut avoir à sa charge (ce qui est permis par le modèle économique de WeMaintain qui rémunère nettement mieux les techniciens que le modèle classique).

Chaque technicien responsabilisé est acteur de la sécurité globale

Ce temps supplémentaire, les techniciens de maintenance ont à coeur de le consacrer à leur métier, à parcourir cet « extra-mile » pour pousser la visite de maintenance à son maximum. Cette exigence, cette opinâtreté – « GRIT » en anglais, une autre des valeurs de WeMaintain – est ce qui permet de réduire grandement le nombre de pannes comme le constatent les clients qui ont rejoint l’aventure.

Chief Executive Officer @ WeMaintain

Rédiger une réponse:

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Pied-de-page du site